Thématiques | Federia
Actualités | Généralités

Izimi : Un coffre-fort numérique proposé par les notaires

Publié le 20 Juin 2022

L'année dernière, la Fédération du Notariat (Fednot), dans sa poursuite de la transition digitale, lançait Izimi, le coffre-fort numérique privé et sécurisé, et gratuitement accessible pour chaque citoyen belge. Outre un espace de stockage de 1 GB, c’est aussi une plateforme de communication ultra sécurisée.

L’endroit le plus simple pour retrouver et rassembler tous vos actes notariés

Savez-vous qu’il existe un coffre-fort pour chaque citoyen belge de plus de 18 ans ? Et qu’en l’activant, ils peuvent déjà y retrouver les potentiels actes notariés passés depuis 2015 ? À terme, la plateforme permettra également de demander la digitalisation des actes passés avant 2015, mais aussi d’importer d’autres documents certifiés ou, mieux, de les faire certifier en ligne par un notaire.

Simple, rapide… aussi pour les professionnels

Il suffit d’un ordinateur et d’un lecteur de carte ID ou, plus facile encore, de se connecter via itsme sur le site www.izimi.be/fr pour ouvrir son coffre personnel. Une formalité de quelques minutes ! Grâce à un système de catégories préexistantes, le classement des documents devient facile. Un système de filtres et de mots-clés permet de tout retrouver facilement. Avec un tel système, plus moyen d’égarer un document important. Et bien sûr, on peut y accéder de partout, si on dispose d’une connexion. En tant que professionnel, pensez aux informations pertinentes relatives aux immeubles de votre portefeuille et à l’avantage indéniable d’avoir à portée de mains un ensemble de documents nécessaires dans le cadre des cessions immobilières comme le titre de propriété, les attestations et certificats (PEB, contrôle de l’installation électrique, le DIU, etc.)… Et tout ça, accessible aussi depuis votre mobile.

Respect, confiance, sécurité

Avec Izimi, les notaires offrent un espace non-commercial, où les données ne seront pas utilisées à des fins marketing. Personne, pas même les notaires, n’a accès aux documents ou données de l’utilisateur Izimi. Il faut que celui-ci autorise expressément le notaire ou d’autres personnes à y avoir accès. C’est donc l’utilisateur Izimi qui décide de partager tout ou partie de ses données avec les personnes de son choix dès lors qu’elles sont inscrites sur Izimi.

Un canal de communication totalement fiable et sécurisé, contrairement à un envoi par e-mail. À terme, le souhait des notaires est de pouvoir permettre le partage sécurisé de documents avec les secrétariats sociaux, les banques, les assureurs ou les médecins et d’importer d’autres documents certifiés ou, mieux, de les faire certifier en ligne par votre notaire. Fednot garantit également la sécurité de sauvegarde des informations stockées sur la plateforme. Celles-ci sont stockées sur plusieurs serveurs situés physiquement à divers endroits en Belgique.

Et en cas de décès ?

Aujourd’hui, nous existons sur plusieurs dizaines de canaux digitaux et n’avons pas suffisamment conscience de la pérennité de cette existence numérique après notre décès. Sans information les concernant, mettre fin à l’existence digitale du défunt est une galère administrative et procédurière pour les héritiers. L’intérêt de Izimi est de pouvoir centraliser et transmettre ces documents importants aux héritiers. Le coffre étant lié à un numéro de registre national, Izimi sera automatiquement averti du décès et bloquera l’accès pendant deux ans. Pour pouvoir y accéder, les héritiers ou les personnes spécifiques désignées dans Izimi devront obtenir une attestation d’hérédité, comme cela se passe pour un coffre bancaire.

Curieux ? Découvrez dès aujourd’hui ce qui se trouve dans votre coffre-fort numérique sur www.izimi.be

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de données personnelles à des fins statistiques d'information relatives à la navigation. Voir la charte de vie privée pour plus d'informations.