Thématiques | Federia
Actualités | Généralités

Lancement de l'enquête inédite sur le métier de syndic : nous avons besoin de vous !

Publié le 29 Mars 2022

En juillet 2021, suite aux interpellations de Federia, le métier de syndic d’immeubles a été reconnu pour la première fois comme métier en pénurie de main d’œuvre en Wallonie. Selon les chiffres fournis par l’IPI, le pourcentage d’agents immobiliers agréés exerçant uniquement la profession de syndic ne s’élève qu’à 4%. Cette tendance se confirme également du côté des stagiaires IPI qui montrent peu d’intérêt pour le métier de syndic. En 2021 et toujours selon les chiffres fournis par l’IPI, près de 91% des nouveaux stagiaires ont demandé leur inscription dans la colonne des courtiers uniquement.

Afin de comprendre les raisons qui mènent à cette pénurie, l’IPI lance, en collaboration avec l’UCL et avec le soutien de Federia et CIB Vlaanderen, une enquête de grande envergure à l’échelle nationale sur le métier de syndic.

Pour nous parler de cette enquête inédite, nous avons rencontré l’une des porteuses du projet, Sandrine Galet, Vice-Présidente de l’IPI et surtout, syndic depuis de nombreuses années !

Parlez-nous des objectifs de cette enquête…

« L’objectif de cette enquête est avant tout de comprendre pourquoi le métier de syndic est en pénurie et les vraies raisons qui se cachent derrière le manque d’attrait pour la profession. Nous sommes conscients qu’il s’agit d’un métier nécessitant de nombreuses compétences et qui comporte son lot de challenges mais il n’en reste pas moins enrichissant et mérite une reconnaissance.

À ce jour, nous n’avons pas ou peu de renseignements et de données statistiques sur le métier de syndic. C’est la première fois que l’on travaille sur le sujet. Grâce aux résultats obtenus et à leur analyse, nous serons en mesure de dégager les différentes perceptions et problématiques ainsi que les freins qui causent cette pénurie. Toutes ces informations nous permettront de mener des actions concrètes pour améliorer la qualité de vie des syndics, redorer l’image du métier et donner envie aux (futurs) agents immobiliers de se lancer dans cette voie. »

À qui s’adresse cette enquête ?

« Elle s’adresse à plus de 20.000 personnes, non seulement à tous les agents immobiliers qu’ils soient syndics, courtiers ou régisseurs mais aussi aux employés exerçant dans un bureau de syndic et aux étudiants en immobilier. Grâce à cette enquête à grande échelle, nous aurons enfin une base chiffrée et représentative qui nous permettra de développer des politiques cohérentes avec la réalité des agents immobiliers. C’est pourquoi nous encourageons le plus grand nombre de personnes concernées à y participer ! »

Nous avons donc besoin de vous ! Participez à cette enquête, faites entendre votre voix et aidez-nous à faire évoluer le métier !

Pour participer à l'enquête, consultez l'IPI-Flash envoyé ce 29 mars à 11h.

#Ensembleplusforts!

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de données personnelles à des fins statistiques d'information relatives à la navigation. Voir la charte de vie privée pour plus d'informations.