Thématiques | Federia
Actualités | Fiscalité

Anti-blanchiment : L’agent immobilier intermédiaire et/ou régisseur face à ses obligations légales et déontologiques – une piqûre de rappel salutaire

Publié le 08 Mars 2022

Nombre d’agents immobiliers intermédiaires et régisseurs sont actuellement dans la tourmente « anti-blanchiment » et plus précisément dans le collimateur du SPF ECONOMIE qui a pour mission de vérifier le respect du cadre légal en la matière. L’administration du SPF ne s’en cache pas. Elle a mis en œuvre, selon ses termes mêmes, une « enquête générale nationale dans le secteur des agents immobiliers ».

La problématique est donc plus que d’actualité et déjà de (très lourdes) amendes administratives pleuvent sur les professionnels pris en défaut et ce sans préjudice le cas échéant du dispositif pénal en cas de manquements graves. Rappelons que ces amendes administratives peuvent aller jusqu’à 1.250.000€ et sont calculées au prorata du chiffre d’affaires de l’agence.

Pour avoir accès à la suite de cet article, veuillez vous connecter

Mot de passe oublié ?

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de données personnelles à des fins statistiques d'information relatives à la navigation. Voir la charte de vie privée pour plus d'informations.