Thématiques | Federia
Questions-réponses | Location Inondations

Inondations et occupation précaire

Publié le 03 Août 2021

Je suis propriétaire d’un bien libre d’occupation. Je propose d’accueillir une famille sinistrée mais pas à n’importe quelles conditions.

  • Comment faire ?
  • Y a-t-il légalement une durée minimale ou maximale, compte tenu du fait qu’il ne s’agit pas d’un bail « classique » ? Puis-je prévoir une durée « indéterminée » ?
  • Y a-t-il un délai minimal de préavis à respecter ?
  • Est-il conseillé d’indiquer dans la convention un motif ?
  • J’ai accepté de reloger la famille pendant un mois, mais elle souhaite rester. Dois-je conclure une nouvelle convention ? Ou bien le renouvellement est-il tacite ?
  • La famille étant entrée dans le bien dans l’urgence et en étant totalement désespérée, je n’ai réclamé aucune indemnité. Mais elle souhaite rester encore un peu. Puis-je désormais lui réclamer une indemnité d’occupation ? Dois-je pour cela faire une nouvelle convention ou un avenant de la première ?
  • Je souhaite à présent reprendre possession de mon immeuble mais le sinistré refuse de quitter les lieux. Que puis-je faire ?
  • Finalement, la famille se plait dans la maison et souhaite la louer à plus long terme. Quel contrat dois-je alors envisager ?

 

Pour avoir accès à la suite de cet article, veuillez vous connecter

Mot de passe oublié ?

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de données personnelles à des fins statistiques d'information relatives à la navigation. Voir la charte de vie privée pour plus d'informations.