Actualités | Federia
Retour
Divers

Transport d’électricité sur la « Boucle du Hainaut » - On a besoin de vous !

Publié le 09 Mars 2021

Nous avons été interrogés par Monsieur le Ministre Willy Borsus, en charge de l’Aménagement du Territoire en Région wallonne, au sujet du projet de la « Boucle du Hainaut ».

Vous en avez peut-être déjà entendu parler. La société ELIA Asset SA a en effet introduit une demande de révision des plans de secteur de Tournai-Leuze-Péruwelz, Ath-Lessines-Enghien, Mons-Borinage, La Louvière-Soignies et Charleroi en vue de l’inscription d’un périmètre de réservation, d’une longueur de 84,8 km et d’une largeur de 200 m, en vue de la réalisation d’une infrastructure de transport d’électricité sur les communes de Mont-de-l’Enclus, Celles, Frasnes-lez-Anvaing, Leuze-en-Hainaut, Ath, Chièvres, Brugelette, Lens, Soignies, Braine-le-Comte, Ecaussinnes, Seneffe, Pont-à-Celles et Courcelles.

L’infrastructure principale de transport d’électricité qui sous-tend la demande de révision de plans de secteur est une ligne électrique aérienne d’une capacité de transport de 6 GW à une tension de 380 kV, projetée entre la limité régionale avec la Flandre (commune de Mont-de-L’Enclus), à proximité du poste d’Avelgem, et le poste électrique de Courcelles.

Afin de se prononcer sur cette demande de révision des plans de secteur, le Ministre interroge différents acteurs, dont FEDERIA.

Nous nous tournons donc vers vous, principalement si vous êtes actif dans les communes précitées ou dans leurs environs mais également si vous êtes actifs dans une autre région et avez vécu ou eu vent d’expériences similaires. L’installation de cette ligne de transport d’électricité et la révision des plans de secteurs peut en effet avoir des conséquences importantes pour les communes et parcelles concernées : la dévalorisation des biens immobiliers et la perte qui peut en résulter pour les propriétaires peut être très importante (on parle apparemment de 50% minimum même hors du « couloir » de 200 m !), sans parler des conséquences pour la santé, le bien-être, le territoire, les activités agricoles, la protection de l’environnement, du patrimoine et de l’activités touristiques.

Vous avez un avis sur le sujet ? Une expérience à nous partager ? Un conseil à formuler ? Contactez-nous par mail, pour le 31 mars au plus tard : federia@federia.immo.

Nous avons besoin de vous !

Retrouvez toutes les infos ici.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de données personnelles à des fins statistiques d'information relatives à la navigation. Voir la charte de vie privée pour plus d'informations.